Le verger conservatoire de Lamorlaye

Une volonté municipale affirmée
La nouvelle municipalité de Lamorlaye, parmi ses nombreux projets de redynamisation de la commune, a choisie de s’inscrire dans une triple démarche : préserver, restaurer, développer la qualité environnementale, et trois objectifs:  favoriser l’éco-tourisme, proposer des actions pédagogiques et d’information à tous ses publics.

La démarche pédagogique
Elle consiste à vouloir montrer les variétés fruitières locales, les tailles et les dispositions qui leur correspondent, l’activité conservatoire proprement dite et l’entretien des arbres avec la protection des fruits en un seul lieu qui permette toutes les comparaisons possibles afin de faciliter des choix ultérieurs pour les parcs municipaux, les jardins familiaux mais aussi les jardins d’habitations collectives et individuelles – dont celles du Lys.
La sélection de 35 variétés disposées en 7 rangées d’espaliers comportant chacune 5 variétés, allant du cordon simple (rang 1) jusqu’à la palmette legendre (rang 7) en passant par toutes les tailles traditionnelles (voir schémas) permet d’éduquer à la fois sur les variétés et sur les tailles.

La démarche botanique
Elle consiste à montrer le choix des proximités et des synergies entre variétés. Une fois les arbres bien pris (première fructifcation) le verger sera progressivement complanté d’herbes aromatiques et médicinales, de cultures maraîchères et potagères et d’un peu d’horticulture selon les méthodes de la permaculture afin d’animer les ateliers de permaculture et de sensibiliser les visiteurs à ces cultures qui peuvent même se contenter de jardinières sur un balcon ou même un rebord de fenêtre.
L’espacement de 4 mètres entre les rangées et de 1,4 mètre entre les sujets permettra ces plantations ultérieures.

La démarche touristique
Elle est la même que celle des premiers parcours audiophoniques et audiobotaniques créés par l’Université Populaire de la Biosphère et inaugurés durant la Semaine du Son 2018 : un QR code permet de diffuser l’expression sonore de l’arbre qui « nous parle ».
Il s’agit pour Lamorlaye de créer rapidement un attrait touristique par l’originalité : « A Lamorlaye, les arbres nous parlent ».

Planning prévisionnel
Phase projet : 08/2017 > 10/2017 : Définition des objectifs, recherche des partenaires
Phase étude :  10/2017 > 09/2018 : Prélèvements et analyse des sols, Sélection des variétés, finalisation du projet l’implantation
Phase réalisation : 11/2018 : Préparation des sols et plantations avec le public du Centre Social Rural dans le cadre du Festival de l’arbre 2018
Phase mise en route : 01/2019 > 12/2019 : Réalisation de la documentation, Formation à la taille